culture g33k

culture g33k

Dead Space

         

                   

 

Dead Space

Editeur: Electronic Arts

Développeur: Electronic Arts

Type: Survival horror/Action

Thème: survie dans un vaisseau spatial abandonné.

Pas de mode multijoueur

Sortie en France le 23 octobre 2008

 


Dead Space, c'est un jeu de survival horror dans un immense vaisseau spatial, perdu dans l'espace. C'est loin d'être un jeu pour les enfants.

Vous tentez de réparer l'Ishimura, mais découvrez vite qu'il ya des habitants non désirés.

Des choses entre humains et extraterrestres tenteront de vous découper en morceaux.

Arriverez vous à survivre dans cet enfer au milieu de nulle part? Découvrerez vous la vérité?

 

Tout ce qu'il faudrait pour un bon film d'horreur:


L'esthétique me rappelle Pandorum, un des meilleurs films d'horreur que j'ai vu.

L'immersion est parfaite, l'introduction ressemble à un film à gros budget.

D'ailleurs, tout est fait pour penser à un film, superbe graphismes, scénario et ambience bien travaillées, ainsi qu'une volonté de retirer ce qui fait trop jeu video.

Je m'explique: il n'y a pas de score, d'affichage autre que ce qu'il y a dans l'environnement.

La vie est visible sur la colonne vertébrale du héros, brillant en vert.

La stase est également indiquée sur le dos du héros.

Les munitions sont indiqués sur un petit écran présent sur chaque arme.

Le seul jeu à avoir tenté d'enlever toute interface de jeu était "the getaway"(play 1, ca date)

En plus de cela, l'histoire révèle de nombreux mystères, une secte, des expériences génétiques, des extraterrestres, plus d'autre surprises.

L'univers est intriguant, vous voudrez savoir d'ou viennent ces monstres parmi les 3 pistes citées ci dessus.

Le suspense est toujours au rendez vous, l'action est constante, progressive, un peu variée.

 

Le jeu est vendu intégralement en francais, ne vous fiez pas à la vidéo:

J'ai choisi cette video surtout pour la qualité de l'image.

C'est le début du jeu, donc ca ne vous gache pas grand chose

 

Le jeu est très gore, les morts sont vraiment affreuses, et vous devrez tenter de démembrer les monstres.

D'ailleurs, Isaac, c'est un peu le "kenny"(south park) de l'espace.

Il dit rien, on voit très rarement son visage, et il meure souvent, et  de facon toujours horriblement gore.

Les monstres sont très résistants, il faut donc leur couper les jambes pour les ralentir, ou les griffes. Oubliez les jeux de tirs ou il faut vider bêtement vos chargeurs, ici ca ne marche pas, et les monstres continuent d'être dangereux, même si vous les décapitez.

Il faudra donc être précis, et les démembrer.

Vous aurez évidemment tout un arsenal d'arme prévu à cet effet.

Des "stocks" seront présent pour acheter des nouvelles armes, munitions, armures, objets, et stocker les votre, un peu comme les coffre dans resident evil

L'arsenal d'arme est pour une fois unique! Il y a deux utilisations par armes.

Un cutter plasma(pistolet), une mitraillette, un lance flammes, un trancheur laser qui coupe tout sur une large ligne horizontale, 2 autres armes que je vous laisse le soin de découvrir, comme dit dans la vidéo:

 

 

Graphismes: 19/20

Les graphismes sont très beau, même mieux que mass effect, une esthétique de film de cinéma.

Tout est fait pour immerger le joueur dans ce qui semble être un excellent film d'horreur.

C'est le jeu le plus beau auquel j'ai joué sur Xbox 360 jusqu'à présent.

 

 

Fun:17/20

Le suspense est bien maintenu. C'est ce qui fait qu'on recommence, le jeu est rapide, bourrin, immersif, gore.

Les armes sont originales, différentes phases d'actions varient le jeu(tir depuis le canon du vaisseau, zone sans air, sans gravité, boss, de nombreux ennemis bien différents)

 

Durée de vie:14/20

L'histoire se finit en 15 heures, vous pourrez tenter 3 niveaux de difficultés, une fois qu'on a compris le principe, le jeu est assez facile.

Vous pourrez aussi recommencer le jeu avec votre équipement acquis, pour faire un carnage et améliorer vos armes au maximum, mais c'est vite lassant.

 

Scénario: 15/20

Le scénario est assez intriguant, une secte, des monstres, des expériences génétiques, des extraterrestres.

Le suspense est bien maintenu, les scènes d'actions sont ponctués de quelques détails sur l'histoire.Ca reste plutot un film d'action qu'un roman policier, mais la part de suggestion et de doute est bien faite.

 

Note générale: 17/20

Le jeu est original, très bien détaillé, intense.

Les armes et les combats présentent des mécaniques de jeu originales(il faudra démembrer les ennemis au maximum, en visant parfaitement, plutot qu'en vidant simplement vos chargeurs sur les ennemis.

Bref, un petit chef d'oeuvre du survival horror/science fiction

 

Ce jeu mérite bien le trophée culture geek du meilleur survival horror sur Xbox 360

 

Il y a un film d'animation qui présente ce qui s'est passé avant le jeu, un des meilleurs produits dérivés que j'ai vu jusqu'à présent. Pas besoin de connaitre le jeu.

Il suffit d'être fan de film d'horreur pour l'apprécier, et il est de qualité!

Film Dead space Downfall

 

Il y a également Dead Space Aftermath, qui prend place avant les évènements de dead space 2



25/12/2010
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 93 autres membres