culture g33k

culture g33k

Hollywood Party (en construction)

Thème: Vivez un grand film de genre, comme si vous y étiez

Type: Jeu de rôle, coopération et/ou compétition

3 joueurs et plus, (3 scénarios de 3 à 6 joueurs avec des persos déjà établis, 3 autres sans limitation de nombre)

Durée approximative: 45 minutes à 3 heures

Ces paramètres sont très variables et au libre des choix des joueurs, selon les circonstances.

chance/ stratégie: un jeu très libre, avec un paramètre de chance pour contrer les actions des autres

 

Un jeu de rôle, un jeu drôle, les 2 lui vont bien

 I-Présentation globale

II-Les scénarios

III-Une partie


 

Présentation globale:

Vous allez vivre un grand scénario de genre comme si vous y étiez.

Les joueurs choisissent un scénario de base, qui introduit une situation de base,un problème, et quelques personnages:

Ensuite chacun choisit un personnage.

Chacun son tour, les joueurs font une phrase contenant leur nom de personnage, et au maximum le nom d'un autre personnage joueur.

Vous pourrez choisir entre 5 scénarios pré établis, et un mode entièrement libre

Le but du jeu est de faire le plus gros score, comptabilisé en fin de partie, en faisant:

1- le plus possible d'actions clichés selon le genre, des choses auquel on peut s'attendre.

Par exemple, pour le scénario zombie, si vous avez détourné un objet ordinaire pour vous en servir comme arme, vous gagnerez un certain nombre de points

Par exemple, une tronconneuse (comme dans le film "evil dead") une tondeuse a gazon (Brain dead), ou bien d'autre, selon votre imagination (des centaines d'exemples possibles si vous connaissez le jeu vidéo Dead rising)

Dans mon cas,j'avais utilisé un balai, un extincteur,jeté des écrans de PC pour combattre lors du scénario zombie, et j'ai gagné quelques points grâce à ça.

2-des actions sous entendues par la carte de votre personnage, pour les 3 scénarios ou les personnages sont prédéfinis.

Par exemple, pour le scénario zombie, il y a une femme obsédée par sa carrière, si elle reste concentrée jusqu'a la fin, sur la cohésion d'équipe, qu'elle reste calme et organise les choses, le joueur/la joueuse l'incarnant gagnera quelques points

Si celui/celle qui a choisi le geek de l'assistance technique parle en langage technique incompréhensible,ou cite des films de romero, il gagnera des points.


 

II-Les scénarios

Il y a 5 scénarios et un mode totalement libre

1-"Au fond du trou" (gangster, action, partage d'un butin et coups fourrés)

Des gangsters ont volé une berline pleine de billets appartenant à un criminel dangereux, vous avez décidé de ne pas dépenser cela tout de suite, par précaution.

Ne faisant pas confiance aux autres, vous avez acheté ensemble un bunker pour y placer l'argent,

10 ans après le braquage, vous y revennez, mais le site a été repris par le gouvernement , et des travaux commencent dans 24 h..

Les personnages se retrouvent dans un café, le scénario commence ainsi

 

2-Eaux profondes: (horreur)

Vous êtes les membres d'équipage d'un sous marin de recherche scientifique.

Vous retrouvez les restes du capitaine, et une sorte de bile corrosive.

Une chose inconnue est à bord, qu'allez vous faire ? remonter à la surface prendra des heures, et risquerait de ramener ce danger sur la terre ferme.

 

3-Zombusiness Opera:

Vous êtes au 32eme etage d'un immeuble pour une ennuyeuse réunion de cohésion d'équipe.

Soudain, la femme de ménage haïtienne (un indice si vous connaissez un peu le vaudou et le thème zombie) vient et crie: "Los muertos ! ils arrivent !

des bras cadavériques poussent la porte, que faites vous ?

 

4-Détruisez Tout :

Vous allez incarner de gigantesques monstres venus pour dévaster Tokyo.

 

5-Complot en col blanc:

Un richissime directeur d'un empire financier vient de trépasser.

Les héritiers vont se battre pour obtenir la succession, la globalité des parts de marchés.

Ce scénario comporte la règle spéciale que vous n'avez pas le droit de tuer les autres personnages joueurs.

 

6-Panthéon:

Un mode totalement libre  !

Si votre personnage est mort ou enfermé, sans possibilité de se libérer, vous créez et jouez un autre personnage directement.


 

III-Une partie:

Nous avons choisi le scénario suivant;

"Détruisez tout": (grands monstres détruisant Tokyo)

pour ma part, j'ai créé et je jouais un immeuble hanté, appelé le "necronomicon entreprise of the megadeath"

Un ami jouait un nuage de pollution, et un autre ami jouait une perle géante, un certain type de perle que je préfère ne pas décrire... bref, vous avez peut être compris sinon ce n'est pas grave.

Dans l'histoire, on peut créer des personnages secondaires, autant qu'on veut.

Il y avait une apparition de Jean Reno, et un japonais fan de Jean Reno, et cela de père en fils !

Bref, vous l'aurez compris, le jeu permet toute sorte de délires farfelus, et c'est là sa grande richesse!
Pour ma part, j'ai pris un train pour envoyer la perle géante dans l'océan, me servant du train japonais comme une batte de base ball.

Bref, je vous laisse imaginer la scène : un immeuble hanté qui prend un train, frappe une perle géante, pour l'envoyer dans l'océan, ainsi que Jean Reno et son fan, coincés sur la perle !!

Un tour de jeu, c'est faire une phrase avec le nom de son personnage, et au maximum le nom d'un autre personnage joueur, donc par exemple:

"L'immeuble hanté (mon "personnage") prend un train et frappe la perle géante(un autre personnage joueur) pour l'envoyer dans l'océan, ainsi que Jean Reno (personnage secondaire, non joueur)

 

Si un autre joueur veut changer la phrase, il peut lancer un défi, piocher 1,2,ou 3 cartes de sa pioche personnelle, ainsi que les autres joueurs voulant participer au défi.

Le gagnant (celui qui a tiré la carte de plus grande valeur) peut alors conserver la phrase, si c'était son tour et sa phrase, ou bien la modifier, en gardant le nom du personnage joueur, et un verbe ou nom qui y figurait.

 Exemple: Lors d'une partie avec le scénario zombie, un joueur a dit:

"La secrétaire (personnage secondaire) arrache son baillon et mord Marc, le livreur de pizza"(mon personnage)
Ne voulant pas être zombifié, je lui lance un défi, et tire 2 cartes, il décide d'en tirer une seule.

Une de mes cartes a la plus haute valeur, je peux donc changer la phrase, en gardant le nom d'un personnage joueur cité,(le mien, le livreur) et un nom ou verbe (arracher)

Je reformule donc, de manière épique:

Marc, le livreur (mon perso) arrache (un verbe de la phrase de base) le baillon de la secrétaire devenue zombie, place une grenade dans sa bouche, lui donne un coup de pied qui l'envoie à travers la vitre du 32 eme étage, et elle explose en pleine chute !

Le joueur qui détermine la fin du scénario est le dernier vivant OU le dernier à avoir des cartes défis.

A vous de conserver le scénario si vous voulez le finir, quitte à accepter des évènements bizarres, voire même la mort de votre personnage.

Si un personnage atittré meurt, son propriétaire peut continuer à faire des phrases avec le nom de 2 personnages joueurs au maximum, et ainsi les mettre dans l'embarras.

Parfois, et même souvent, les premiers à mourrir ont gagné grace au score, et à leur actions, même si elles semblaient inutiles, stupides.


 

Gameplay/Mécanique de jeu: 15/20

Chaque joueur peut décider de lancer un défi pour rétablir l'équilibre, éviter une situation trop avantageuse pour un perso, ou désastreuse pour leur personnage (se faire tuer, ou emprisonner)

C'est fluide, et bien prévu.

Le jeu peut être en coopération , faire le meilleur score global, ou en compétition, ou simplement pour le fun de raconter une histoire.

 

 

                                          

Fun: 20/20

Un trophée culture geek ! Le jeu de société le plus drôle auquel j'ai joué !

des fous rires quasiment à chaque partie !

une liberté quasi totale !

Fluide, et drôle même si vous choisissez de jouer de manière stupide, ce que je peux même me permettre de vous conseiller.

même si vous mourrez vous continuez à jouer ET vous avez toujours une chance de gagner au score, mourrir le premier fait parfois gagner des points !

Bref, pas d'élimination, libre comme votre imagination, extremement drole, si vous vous laissez aller, que demander de plus ?

 

 

 



06/10/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 87 autres membres