culture g33k

culture g33k

L'exode d'abe

                                    

Type: plate forme 2d

Thème: monde extraterrestre, sauvetage, stratégie et survie.

Disponible sur pc, playstation

Année: 1998

Développeur: Oddworld inhabitants

éditeur: Gt interactive

 

Abe est de retour pour sauver une nouvelle fois son peuple, dans l'exode d'abe.

Dans le premier épisode, il sauvait son peuple (les mudokons), de Rupture Farms, un abattoir ou les mudokons asservis allaient finir en steak haché.

Dès son retour de Rupture Farms, il apprend que les os sont détérrés, pour fabriquer de la bière

Il se lance alors à l'assaut des mines de nécrum, début d'une longue et périlleuse aventure...

 

La cinématique d'intro:


Oddworld L'Exode d'Abe

 

Précisons qu'il y a deux cd, et de très nombreuses cinématiques.

Au niveau du scénario, c'est original, il y a de l'humour, un monde merveilleux, unique en son genre.

Le but est de sauver votre peuple, vous aurez intérêt à miser sur la discretion, un peu de

technique, et pas mal d'adresse pour fuir ou attaquer vos ennemis.Vous êtes souvent sans défense.

 

Jeu:

 

 

 

Un petit détail unique, il n'y a pas d'interface de jeu (barre de vie, et choses comme ca) visibles à l'écran.

C'est un plus, car cela permet de savourer davantage le monde environnant.

On se sent dans un conte, ou un film de science fiction.

 

Vous pourrez courir, rouler dans des passages étroits, sauter, lancer quelques objets plutot rares (pierres, os, grenades), et "hypnotiser" la plupart des ennemis.

 

Par un sort, vous pourrez prendre leur controle, et donc utiliser leurs armes et/ou compétences.

Vous pourrez prendre le controle de 4 créatures différentes, qui peuvent elle même controler des créatures en parlant.

Il y a de nouveaux ennemis, et controler bien plus de créatures rajoute de nouvelles possibilités.

 

Vous pouvez parler (mais surtout donner des ordres) à de très nombreuses créatures.

Abe peut donner des ordres aux gens de son peuple, les autres créatures qu'il peut controler peuvent parler à différentes espèces.

 

Le but est aussi de sauver votre peuple, il y en a 300 répartis tout au long du jeu, dans des zones secrètes, ou dans le passage. Il y a deux fins, selon votre résultat.

 

Par exemple, vous aurez des passages dangereux, avec des trous des mines, des pièges, des ennemis vous poursuivant, des mudokons à sauver, des zones d'ombres, ou vous êtes invisible tant que vous ne faites pas de bruit, et bien d'autres choses, dont des pouvoirs magiques.

 

Le début du jeu, une partie du  "walkthrough" (solution vidéo)

Cela vous montre quelques passages secrets, mais le jeu en est plein, et vous réserve de nombreuses difficultés. Vidéo en anglais, mais c'est peu gênant, il n'y a pas de commentaires audio.

 

Graphismes: 20/20

Le jeu est très beau, l'univers est très bien travaillé, on ne voit pas un pixel à l'écran, et pourtant c'était la playstation.Le jeu est aussi plutot long et difficile. Il réserve de nombreuses cinématiques, de nombreux niveaux dans des thèmes bien précis, différents, avec également une musique associée, toujours de qualité, et collant à l'ambience.

 

Scénario:20/20

Abe, le héros sans défense, revient pour sauver son peuple. Le monde extraterrestre d'oddworld est un vrai travail d'artiste, drole, merveilleux.

 

Durée de vie:17/20

Le jeu est plutot difficile, et long.

Il y a deux fins, plus un bonus si vous sauvez tous les mudokons.

C'est un défi de taille qui vous attend dans tout les cas.

Je dirai que le jeu se finit en 10 à 15 heures la première fois.

L'univers est très agréable, et on a envie de revisiter ce monde unique.

 

 

Fun/jouabilité:17/20

Tout est bien expliqué au fur et à mesure, et pourtant il y a de nombreuses options.

La 2d assure des séquences de plateforme agréable, même si le jeu est difficile.

 

Note générale: 18/20

Si vous aimez les jeux de plate forme difficile, et avez envie de tester un jeu dans un monde étrange, avec un concept unique, testez l'exode d'abe, ca vaut le coup.


 



21/02/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 14 autres membres