culture g33k

culture g33k

Mangachamp

                            

Mangachamp
samedi et dimanche 21 et 22 mai
dans la ville de Beauchamp, accessible rapidement depuis Paris, par Gare du Nord, environ 20 minutes de train
Entrée gratuite

                     

J'ai découvert cette convention cette année, à l'occasion de leur 10eme anniversaire, dans le thème global du Steampunk
Vu que "vapeur voyou", la traduction littérale de l'anglais ne veut rien dire, le steampunk, pour les rares qui ne connaissent pas, c'est un thème fantaisiste basé sur une esthétique du 19eme siècle, du début de l'ère industrielle, avec des machines à vapeur imaginaires qui peuvent faire penser aux oeuvres de Jules Verne, ou à l'univers du jeu Bioshock, pour citer un exemple.
La ville de Beauchamp est accessible rapidement depuis Paris, environ 20 minutes en train, et vous auriez tort de vous décourager pour si peu.

Dans l'entrée, une petite salle de restauration,un stand de nourriture asiatique à prix raisonnable, l'accueil avec une personne de l'équipe si vous avez besoin d'informations, et le programme.
Ce programme est sous forme d'un journal fictif de 4 pages, la 1ère page raconte l'histoire imaginée pour le jeu concours d'enquête, accessible à tous, par équipe de 2 à 3 personnes.
Il s'agit de découvrir qui a volé les engrenages du temps à l'Exposition Universelle.
Les 2eme et 3eme pages font la rétrospective des anciennes conventions Mangachamp
La 4eme page concerne le programme bien chargé de samedi et dimanche, des activités et animations différentes toutes les demi heures ou toutes les heures, plus des activités tout au long de la journée.

J'ai visité plein de conventions à l'entrée payante, je crois n'avoir jamais recu un programme, à part à Geekopolis.
Là, un programme qui colle au thème, qui plonge dans l'ambiance,c'est déjà un bon point.

Le jeu concours était de retrouver des cartes contenant des indices, cachés à certains endroits de la convention, participer à des jeux de dessin ou de refaire une forme en pate à modeler pour obtenir des indices, c'était assez amusant, et bien organisé. Le programme contenait également des indices.

Ensuite, entrons dans le vif du sujet, la salle des fêtes:

Etant plutot habitué aux conventions parisiennes sur des superficies énormes, j'ai un peu tiré la tête en voyant la salle, me disant que j'allais vite en faire le tour.
Effectivement, pour ceux et celles qui apprécient les conventions plutot pour le shopping,pour des centaines de stand, cette convention ne sera pas vraiment faite pour vous.

Liste des stands:
+Styl'3D (Goodies et sculptures en vente, réalisées à l'imprimante 3d et au "stylo" à plastique)
+Librairie impressions (les derniers mangas et un large choix de goodies et figurines)
+Culture en stock (Des mangas soldés et de nombreux objets de collections)
+Stand de dessin en accès libre
+Espace central avec des livres, mangas et BD en accès libre
+Ecole de Manga de Quartier Japon (des artistes qui proposent de belles illustrations, et de réaliser votre portrait style manga)
+2 endroits décorés dans le thème steampunk, pour y prendre des photos de cosplays dans un décor original (une bibliothèque ancienne, ou des engrenages steampunk)

cosplays inspirés du jeu Team Fortress, devant le stand de décoration "bibliothèque


L'autre endroit décoré pour les photos
(je suis à droite, avec 2 membres de l'équipe d'organisation)

+Stand de jeux vidéos en accès libre


"styl'3d", le stand d'impressions d'objets 3D
En fait, une imprimante 3d ne coute pas si cher que ca, celle ci coute 300€, et ensuite, il faut acheter du plastique, par mètre, ou acheter des bobines de couleurs.
Tous les goodies et sculptures que vous voyez ont été réalisé par imprimante, et par un "stylo" spécial qui fait fondre le plastique, et permet de dessiner des formes plates ou en relief, qui se solidifient ensuite.
C'était intéressant de voir la machine fonctionner, de découvrir un procédé créatif différent.


Lien page facebook:
https://www.facebook.com/3dlandcreations

Les autres stands sont assez classiques, tout de même assez fournis, intéressants.
Le stand d'illustrations et proposant de dessiner des portraits facon manga proposait des dessins plutot stylés, bien réalisés.

 

L'espace central proposait un large choix de livres, BD, mangas en libre accès, avec des sièges confortables.


Je n'ai pas pris plus de photos des stands, car ce n'est pas forcément représentatif

 



Animations:
Le point fort de cette convention, les animations sont variées, omniprésentes, s'enchainant toutes les heures ou demi heures.
Des animations qui proposent d'être spectateur ou "acteurs" de la convention, bref, de participer, de s'amuser en se prenant au jeu, de contribuer à l'ambiance.
Là encore, j'ai rarement vu ca en convention, en général, les autres se contentent de quelques rares stands d'expositions, de démonstrations, et encore, ca c'est si on a de la chance...
Et des animations "hermétiques" dans le sens que le public voit ca de l'extérieur, ne fait pas partie ou ne peut pas vraiment intervenir dans les animations.
Avec une entrée gratuite, certains concours donnent tout de même des lots aux gagnants.
Contrairement aux autres conventions ou on paye une entrée pour continuer de payer d'autres choses sur les stands, ici l'entrée est gratuite et on peut gagner des choses, avec un buffet gratuit à la fin de la journée.
"Si on vit sur la même planète, on ne vit pas dans le même monde"
Ici c'est le monde des Bisounours et des licornes, et ca fait plaisir.




liste samedi:
+10h30: Performance graphique


+11h30: Karaoké sur les génériques de mangas, et autres


+13h30: Challenge Jeu vidéo, un concours sur le jeu de combat Naruto Shippuden



+ 14h: Un concert, la chorale de la ville qui est venu chanter

 

+14h30: Youtubers
Cela donnait l'occasion aux gens du public de venir s'exprimer sur scène, sur un thème de leur choix, pendant 1 minute, le résultat étant diffusé sur Youtube. J'ai joué le jeu en parlant de Duke Nukem (les anciens, les "vrais"), c'était amusant, bien qu'un peu difficile d'improviser. Cela illustre le fait qu'on puisse être "acteur" de la convention, y contribuer, l'occasion de s'exprimer.
Les autres participants ont parlé de nombreux sujets, de mangas, de cosplays, de jeux vidéos.

+15H: Cyclöp-Head, un illustrateur qui a eu l'occasion de discuter de mangas, de montrer ses différentes oeuvres.

+15h30: Doublage
Cette activité diffusait des extraits de séries, sans le son, et laissait au public l'occasion de faire les doublages, bruitages et musiques à leur manière, donc de manière caricaturale, une activité vraiment très drôle, j'ai bien ris à faire des voix pourries sur des extraits de One Punch Man.Peut être aurait t'il fallu un peu "arbitrer" pour que tous aient accès aux micros, de manière égale, mais c'est un léger détail, et cela s'est tout de même bien déroulé, et les gens y ont eu tout de même accès quand ils ou elles le souhaitaient, de manière égalitaire.

+16h30: Démonstrations et ateliers Taiko et Awa, des tambours japonais


+17h45: Mangachamp hier, aujourd'hui et demain
Un discours de cloture de la journée, l'anniversaire de cet évènement, un discours de la maire de Beauchamp.

+18h: "Qui a volé les Engrenages du temp ?!" le dénouement du jeu d'enquête


Et en attendant l'animation qui vous intéresse, il y avait l'espace de lecture central en libre accès, le stand de jeux vidéos en libre accès, ainsi que la table de dessins, pour simplement se distraire, ou faire un dessin et le proposer au concours.


 

Liste Dimanche


10h-12h30: Atelier Goodies (cette activité n'a pas eu lieu)

 

10h30: Doublage, comme la journée précédente, des doublages libres, en libre accès aux visiteurs, avec aussi quelques instruments pour faire les bruitages.

 

11h: Youtubers, comme la journée du samedi, l'occasion pour le public de parler d'un sujet libre pendant 1 minute, sur la scène, le résultat diffusé sur Youtube.

 

11h30: Téléphone Manga, un quizz ou il fallait reconnaitre des personnages ou séries sous une apparence plus "steampunk" (une apparence dans l'esthétique du 18eme siècle, vestimentairement ou technologiquement, pour donner une idée globale)

Le célèbre Captain America en version Steampunk

 

14h30: Challenge jeu vidéo

15h: Concours de Cosplay
Les gens costumés du public pouvaient s'inscrire pour monter sur scène, mettre en scène leur personnage, puis un classement a ensuite été fait, avec des lots à gagner.



16h Challenge Youtubers: Encore un moment de libre expression, avec quelques lots à gagner

16h30: Alice au pays du Steampunk
Toute la journée, une actrice de théatre ( ) a été maquillé intégralement sur tout le corps, ce qu'on appelle tout simplement Bodypainting, dans le thème d'Alice au pays des merveilles.

Modèle: Coralie Hoareau, actrice dans la troupe de théâtre "Les 3 coups l'oeuvre"
Maquilleuse professionnelle/Make up Artist/Mua: Sophia Benomar
Lien page Facebook "les 3 coups l'oeuvre"



17h:Remise des prix pour les différents concours

17h45: Remerciements, défilé de cloture.

 




Deadpool version Steampunk

Conclusion:
Je commencais à être un peu habitué aux conventions, à avoir un avis un peu négatif, général.
En résumé, une (mauvaise ou moyenne) convention, c'est un marché de goodies de qualité aléatoire, avec entrée payante, quelques rares stands d'animations ou de démonstrations, histoire de dire ya 10% de stands réservés à l'animation, et que l'ambiance vient surtout des cosplayeurs et cosplayeuses, qui payent leur billet d'entrée comme tout le monde, qui sont des visiteurs et des passionné(e)s. Merci à vous, au passage.

Là, je me suis pris une bonne claque, dans le bon sens, que c'est dans les petites conventions que j'ai vu les meilleures ambiances, et celle ci n'échappe pas à la règle. Un évènement par des passionné(e)s pour les passionné(e)s, ou on se sent apprécié, on sent une réelle volonté, une réelle passion de l'équipe de faire un évènement agréable, convivial, animé.
Certes, l'espace est petit, ce n'est pas là que vous pourrez trouver des tonnes de stands, mais au delà de ca, il règne une bonne ambiance, conviviale, intimiste,l'occasion d'aller parler aux gens, des animations variées, omniprésentes tout au long du festival, on se prend au jeu, et on en redemande !

Merci aussi à la maire de Beauchamp d'être venu faire un discours,de remercier l'équipe et les cosplayeurs et cosplayeuses du public.
Trop souvent la communauté geek est jugée de manière condescendante,sans réelle connaissance de cette communauté (les "Meuporg") on est des rêveurs et rêveuses, et être un grand enfant n'est pas forcément négatif ou régressif, c'est aussi un imaginaire grandiose, la passion de l'art sous des formes nouvelles et/ou différentes, des formes d'arts émergentes , les cosplays, les histoires interactives, illustrations, peintures, sculptures, d'histoires nombreuses et variées, qui n'empêche pas d'avoir aussi des discussions  et passions sérieuses.
Les geeks s'intéressent parfois autant à la science fiction, qu'à la science réelle, pour citer un exemple parmi tant d'autres.

C'était une excellente surprise, à telle point que je leur délivre symboliquement le trophée du coeur, pour la meilleure ambiance en convention, que j'ai vu jusqu'à présent. On sent bien l'âme de cette convention.
L'équipe aime vraiment son public et ca se sent, ca fait plaisir, merci à vous tous et toutes de nous avoir fait partager cette super convention, j'y reviendrais avec plaisir.

                                         



 



04/06/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 14 autres membres